Emeutes : la CFDT Finances publiques dénonce les actes de violence et les dégradations

Publié le 03/07/2023

La CFDT Finances publiques se tient au côté des agents de la DGFIP, des fonctionnaires, des représentants des Institutions et des citoyens confrontés ou subissant ces derniers jours des actes de violences inqualifiables.

Plusieurs sites des Finances publiques ont été dégradés, voire très fortement dégradés, comme le centre Tivoli de Nanterre, lors des nuits d'émeutes survenues depuis l'événement dramatique du mardi 27 juin  à Nanterre.
La CFDT Finances publiques tient à apporter son soutien à l'ensemble des agents qui subissent les conséquences de ses dégradations, et qui sont amenés à être placés en "télétravail de crise" ou à opérer sur d'autres sites en travail à distance. Nous appportons également notre soutien aux équipes qui mettent tout en oeuvre pour permettre la continuité du service public.
L'Administration a d'ores et déjà annoncé des mesures relatives à l'accompagnement et à la sécurité des agents. Compte tenu des situations imprévues auxquelles peuvent devoir faire face les personnels (transport perturbé, situations à risques, écoles et centres de loisirs fermés, etc.), la CFDT Finances publiques demande à ce qu'il soit fait preuve de souplesse et, le cas échéant, qu'un soutien psychologique puisse être proposé aux agents (certains ayant perdu plus que leur outil de travail dans ces incendies criminels).
La CFDT Finances publiques dénonce sans ambages les atteintes graves portées aux représentations de l'Etat et de la République (mairies, centres des Finances publiques, écoles, CCAS, commissariats, casernes, autres collectivités...) et s'inquiète de la réitération de ces événements, notamment lors la crise des Gilets-jaunes et en marge des conflits sociaux comme la réforme des retraites.
La CFDT Finances publiques se tient au côté de tous les agents de la DGFIP et de tous les fonctionnaires sans exception, mais aussi des représentants des Institutions, maires et élus, et de nos concitoyens, qui sont confrontés ou subissent des actes de violences.
 
Photos et montage, d.r.