DINA : Compte rendu de l'audioconférence Covid du 08-01-2021

Publié le 12/01/2021
Tout d'abord meilleurs vœux ! Santé, Réussite et que vos projets aboutissent !
 
Vous trouverez en pièce jointe, le compte rendu de l'audio COVID du 08/01/21.
Il traite des sujets suivants:
- Télétravail
- Soft Phonie
- Matériels
- Crise Sanitaire
 
La prochaine réunion aura lieu le 21/01, et notre délégation sera reçue le 22/01 par le Directeur Interrégional.

Compte-rendu de l’audio conrence du 08/01/2021

Le DI renouvelle ses vœux pour 2021, il fait un résumé de la situation sanitaire en général et rappelle que pour l'instant la gion échappe au couvre-feu à 18h00.

 

Point situation des cas COVID et cas contact

Situation au 08/01 : 5 cas COVID arés et 4 cas contacts:.

 

Direction de Bayonne :

  • BSI de Dax : 1 cas positif (en CMO depuis le 02/01)

  • BSI de Bayonne : 1 cas contact (sa fille est positive)

  • CCPD de Canfranc : 1 cas contact (placé à l'isolement en attendant un test)

 

Direction de Bordeaux :

  • BSE de Bordeaux : 1 cas positif (en CMO jusqu'au 15/01)

  • CSRH : 2 cas positifs (placés en CMO jusqu'au 10 et 13/01)

 

Direction de Poitiers :

  • BHR : 1 cas contact (placé en isolement)

  • BSI de Limoges : 1 cas positif (CMO jusqu'au 12/01)

  • CVC de Saintes : 1 cas contact (isolement, télétravail en attente d'un test le 11/01)

Les DR doivent relayer auprès des entreprises de ménage les services dans lesquels des cas ont été déclarés.

 

Le létravail :

Dans la DINA : 509 télétravailleurs soit 81%.
Le DI souhaite une concertation entre les agents et leur hrarchie pour le réaménagement des jours en télétravail comme par exemple à la RI.
Il comprend que les agents aient besoin de reprendre contact en venant en présentiel.
Il sera attentif à la jauge maximale des personnes en présentiel, mais il répondra favorablement aux demandes.
Pour les agents vulnérables en tétravail qui souhaitent revenir au moins un jour en présentiel, il est nécessaire de se rapprocher de la médecine de prévention. Le DI suivra ses recommandations.
Pour les agents vulnérables en SURV (peu nombreux), si c'est possible l'agent est en télétravail, ou/et avec l'aide de la DG qui a mis en place la e- formation, l'agent peut être en formation.

 

Equipements :

Le DI va demander à la Préfecture, qui centralise les demandes de masques en tissus, le réassort pour la DINA.
Il reconnaît une tension sur le marché des masques chirurgicaux, mais pas d'inquiétude pour la demande de masques (tissus ou chirurgicaux).

 

Vaccination :

Le DI rappelle qu’une campagne de vaccination contre la grippe a été lancée par la mutuelle des douanes.
Concernant le COVID, pour le moment il n’y a aucune information sur la vaccination des douaniers.

 

Congés :

Des messages de rappel ont été transmis aux agents concernant le report de prise des congés et la campagne d'alimentation du CET.
Le DI rappelle que le report de congés au-delà du 31/01/2021 restera très exceptionnel et devra être dûment justifié.

 

Consignes sanitaires :

Le DI constate que les gestes barrières sont bien appliqués.
Il souligne à nouveau qu'en cas de symptômes, il ne faut pas venir au travail.
Pour un cas contact, il faut se placer en isolement pour attendre le test. Le DI insiste sur l'aération des locaux.
Il indique que le férent COVID peut être contacté pour les questions liées aux procédures à suivre.
De plus, la DG a mis en place un numéro de téléphone pour un accompagnement psychologique 7j/7j et 24h/24h.

 

La soft-phonie :

Le système est le couplage entre le PC et le téléphone permettant aux communications téléphoniques de passer par internet.
L'agent en télétravail qui souhaite béficier de ce système doit établir une demande via OLGA vers le TSI.

 

Observatoire interne :

Pour le DI c'est important qu'un grand nombre d'agents puisse y pondre pour que la DG soit en capacité d'améliorer les points soulevés par les agents. Les agents peuvent le faire sur leur temps de travail.

 

Psychologue du travail :

Les OS l'ont rencontrée le 7 pendant 2 heures.

Le DI, à l'origine de la rencontre, a rassuré les OS sur l'indépendance, l' anonymisation de ses entretiens, et son obligation de confidentialité.
Elle enverra un mail à tous les agents pour transmettre ses coordonnées et ses missions, elle interviendra sur lensemble de la DINA.
Le DI met en garde contre son instrumentalisation.
Il souhaite, comme les OS et la psychologue, que des rencontres régulières se fassent avec les OS.

 

Questions diverses :

Résultats :
Sur les résultats contentieux de la DINA, le DI est sans crainte et sans pression.
En effet, il sait que les agents travaillent, les moyens sont là et si les résultats ne sont pas à la hauteur de nos espérances, c'est que la matière douanière n'est pas une matre exacte.

 

Couvre feu :
Si un couvre-feu était instauré à 18h00, des facilités (aménagement horaire seraient accordés aux parents sur présentation de justificatifs de fermeture des écoles et des crèches, pour aller chercher leur(s)enfant (s).
Le DI rappelle que le couvre-feu n'a jamais interdit la circulation. Il faut juste une autorisation dérogatoire de déplacement.

 

Continui des services :
Pour le bureau de Limoges, un agent de Paris-Spécial a été demandé.

 

Pour la CFDT DINA, la co-secrétaire interrégionale Marie Laure AUVRAY (CODT Bordeaux)

Prochaine réunion : 21/01

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS