LISTE D'APTITUDE 2014 DE C EN B, CHUTE DES PROMOTIONS DE 15%

Publié le 13/03/2014 à 08H55 (mis à jour le 26/02/2015 à 17H54)
Seulement 1024 agents seront promus de C en B en 2014 contre 1209 l’année précédente et 1868 en 2012.

Depuis 2012, la baisse est constante. Ainsi, de 2616 agents promus B par LA, CIS ou CIN en 2012, nous arrivons à une promotion de 1789 cette année, en prenant les mêmes critères de promotion, sans compter la liste complémentaire. Les chances de promotion interne diminuent pour les agents de la DGFIP.

La CFDT Finances Publiques constatent que de nombreux collègues ont préféré perdre le bénéfice d’une promotion en raison des incertitudes sur leurs mutations. Il est vrai que le nouveau système de mutation pénalise les agents prioritaires puisque ceux-ci sont affectés "à la disposition du directeur" au département. La CFDT Finances Publiques a alerté plusieurs fois la direction générale sur le sujet lors des GT ou des CAPN.

Une nouvelle fois, des candidats classés excellents dans les départements, mais jugés trop jeunes par la Direction Générale, sont écartés des promotions.

De nombreux collègues étaient inscrits en rang utile après la CAPL de leur département mais ont découvert sur le projet qu’ils n’étaient pas retenus. Tous les dossiers sont excellents. Les restrictions budgétaires entrainent une diminution des promus.

Pour la CFDT, la liste d'aptitude au choix est un type de promotion arbitraire, injuste et au final d'un autre âge.

La CFDT veut qu'elle soit remplacé par une réelle reconnaissance des acquis et de l'expérience qui s'appuit sur un bilan de compétence. C'est la seule manière de rendre objective la recherche des compétences acquises.