Où sont les nouvelles activités promises ?

Publié le 11/12/2015

Le groupe de travail du 1er décembre était consacré à la réforme territoriale et au rapport Maiol sur le recensement de la population.

 

 

1 – Réforme territoriale

Les directeurs préfigurateurs des 7 futures nouvelles régions ont réalisé les fiches d'impact. Elles ont été diffusées aux élus locaux. Tous ont dénoncé l'absence de solutions de reclassement.

Les élus nationaux et locaux ont rappelé leur refus du projet de la Direction Générale de rassembler tous les effectifs du SED sur un même site.

Les fiches d'impact permettront au ministère de faire un plan d'accompagnement de la mise en œuvre de la réforme.

La Direction rappelle que le transfert sera progressif.

Les 2 listes des postes ouverts à la mobilité des Attachés et des Contrôleurs ont tout juste été diffusées. Elles révèlent la volonté de la Direction de ne pas renouveler les effectifs dans les sites perdant leur statut de DR.

Pilotage des sites :
Les postes de directeurs régionaux des 7 régions concernées par la réforme territoriale ont été ouverts à la mobilité.

La direction nous informe que les nominations interviendront avant les vacances de Noël.

Un directeur régional actuel pourra être nommé chef d'établissement. Ce dernier sera missionné dès le 1er janvier 2016 et ses fonctions pourront varier d’un site à l’autre .

Certains directeurs préfigurateurs ont demandé la nomination de directeurs adjoints, cette configuration pourra être testée.

La CFDT est en total désaccord avec la proposition de la DG de donner le poste de chef d'établissement au chef de SES. C'est un cumul de mandats trop important qui risque de fragiliser les missions des SES.

Le niveau des différents postes impactés n'a toujours pas été communiqué. Le poste de chef de site devrait être de niveau administrateur.
La CFDT demande toute la transparence sur les affectations, avec un passage en CAP.
Les autres régions sont aussi concernées par les réflexions sur les organisations, en particulier sur le niveau du poste de chef de service.

Reclassement
Nous n'avons toujours pas eu de communication sur les nouvelles activités et l'audit sur les pôles de compétences.

Rien n'est précisé sur les fonctions de proximité au SAR. Les sites OFFIL ne sont toujours  pas connus.

La Direction indique que le regroupement se fera à l'horizon de 3 ans avec équilibrage des activités et des effectifs au fur et à mesure. Des ouvertures de postes en catégorie A seront concentrées sur les 7 régions impactées.

 

Accompagnement financier

La fiche sur les primes de la réforme territoriale est en cours de diffusion aux agents.

Les élus demandent qu’une communication soit faite aux agents sur les postes qui seront supprimés et sur les cibles d’effectifs.

 

2 . Maiol RP : organisation cibles des équipes 

Le rapport propose une organisation cible qui se mettra en place dans tous les sites Insee dès septembre 2016.

La partie III du rapport décrit les fonctions nouvelles ou qui vont évoluer : responsable Recensement, responsable de territoire, activités complémentaires d’expert de processus, gestionnaire, superviseur, assistant de gestion.

 

L’objectif affiché est d’assurer la qualité par les contrôles terrain avec les contrôles après saisie par l'application OMER, tout en réduisant le nombre de visites sur le terrain par les superviseurs.

Les équipes évolueront sur plusieurs années avec un accompagnement de chaque agent, que celui-ci souhaite ou non rester dans la division recensement.

 

Les activités de RP seront présentes sur tous les sites Insee. L’organisation des équipes sera différenciée selon la taille des équipes.

 

Lien vers les documents de travail des CTR

 

Prochaine réunion du CTR : 12 janvier effectif 2016 CDPTT et rapport IG pôles de compétences

 

Vos représentants au CTR :

Nathalie Wach, Lorraine

Henri Mons, Basse Normandie