Désamiantage de la DR : les agents toujours dans l'attente d'informations précises

Publié le 21/05/2015 à 09H40
Le Comité technique de la DR de Nancy du 29 avril était consacré à :  la campagne de mobilité interne  au document d'évalutation des risques professionnels 2014  le désamiantage du site  la réforme territoriale et Insee 2025  la situation des enquêteurs

 

Lancement de la campagne de mobilité interne

Note de lancement de la campagne :

2 agents de catégorie C recrutés sur concours arriveront au 2ème semestre. 1 agent de catégorie C partira au 1er septembre.

Les prochains départs en retraite ne devraient pas intervenir avant 2016. 1 agent sera rattaché au directeur, en décharge syndicale, ce qui équivaut à 1 ETP de moins pour la DR.

Au final, l'effectif de la DR au 1er septembre 2015 sera le même qu'au 1er septembre 2014.

La campagne de mobilité interne se déroulera du 1er juin au 3 juillet. La direction a décalé la campagne afin d' avoir connaissance des affectations de la campagne de mobilité des A. En effet, des postes occupés par des agents de catégories B sont susceptibles d'être libérés suite aux affectations sur des postes d'attachés.

Les postes libérés à la division budget-logistique et à la DEM seront prioritairement pourvus.

Le rôle et les missions du CPP seront mis plus en avant à partir de cette année afin de permettre aux agents de travailler sur leur parcours professionnel.

Évolution des travaux de la DR

A partir de juin, la gestion des temps et des absences sera rapatriée à la division RH. Les directives précisant les missions concernées par ce transfert seront transmises en mai.

La direction pense que la charge associée à ce retour ne sera pas trop lourde. Cela restera à voir !

Nous demandons la mise à jour et la diffusion du mémento des différentes absences à poser dans Sirhius.

La date d'intégration des enquêteurs dans Sirhius n'est pas encore connue. Nous demandons une formation à Sirhius pour les enquêteurs.

Dès la fin de l'année une partie de la gestion des frais de déplacement sera transférée vers une autre direction. Seule la gestion la gestion des frais des superviseurs et des enquêteurs restera jusqu'en 2017. La direction considère que l’effectif sera suffisant pour effectuer la charge de travail, malgré un départ en retraite prévu.

La CFDT veillera à ce que les agents ne se retrouvent pas en surcharge de travail.

Présentation du DUERP 2014 (Document Unique d’Évaluation des Risques Professionnels)

 

La direction a complété le DUERP 2014. Les mesures de prévention seront mises à jour pour le CHSCT du 15 juin.

Les risques mis en avant en 2014 étaient :

  • les risques routiers
  • les risques liés à l'amiante
  • les risques liés au manque d'hygiène des locaux
  • les risques liés à la charge de travail au SAR.

Nous avons demandé qu’un contact avec les secrétaires des CHSCT soit pris afin que les enquêteurs puissent effectuer les formations « prévention des risques routiers » et « gestes et postures » au plus près de leur lieu de résidence.

En ce qui concerne la propreté des locaux, la direction a signifié à la société de nettoyage que le cahier des charges n'était pas respecté et lui a mis des pénalités.

Les vitres devaient être nettoyées 1 fois par trimestre. Ce qui n'a pas été fait !

Nous avons maintenu notre demande d’un poste d'agent « cadre de vie et sécurité ». En attendant, les missions du poste sont assurées par les agents de la DR et par la division budget logistique….

Une demande de financement a été faite à la préfecture pour le remplacement de l'ascenseur.

En 2014, les risques rencontrés par l'encadrement ont été évalués et feront l'objet de mesure de prévention en 2015. c'est un point que la CFDT suivra de près !

Désamiantage et autres travaux prévus

Désamiantage : quelques informations

Les couloirs du RdC, 1er, 2ème et 3ème étage, ainsi que les sanitaires (colle des carrelages et peinture gouttelette) seront désamiantés.

Le hall d'accueil du RdC et le rez de jardin ne contiennent pas d'amiante.

La préfecture a prévu 115 000 euros et la DG 150 000 euros pour cette opération. La procédure de marché avec variante a été lancée.

Le calendrier de désamiantage sera connu courant mai. Une page intranet sera consacrée aux travaux et à leur évolution.

Le désamiantage se fera étage par étage en commençant par le 3ème. Les travaux devraient s'étendre de septembre à mars 2016. Pendant cette période, les agents concernés seront temporairement installés dans les bureaux vides des autres étages. Il faudra environ 2 mois par étage pour retirer les dalles et la colle en environnement confiné.

Une fois les tests d'air effectués confirmant l'absence d'amiante, la seconde entreprise pourra engager la réfection des sols des circulations et des sanitaires et la peinture des sanitaires.

Les agents pourront ensuite réintégrer l'étage traité et le désamiantage de l'étage suivant pourra débuter.

L'organisation définitive du désamiantage, les dispositions transitoires et les installations définitives seront connues fin mai.

L'inspection du travail sera destinataire du plan de désamiantage, ainsi que le CHSCT et le CTSD.

La CFDT a insisté sur l'importance d'informer les agents en continu. Ces derniers devront prévoir les documents et les matériels à emporter temporairement avec eux, car leurs bureaux ne seront plus accessibles durant le désamiantage.

La question de l'accessibilité indispensable des serveurs reste encore à traiter.

Nous avons à nouveau rappelé à la direction qu’elle doit fournir à tous les agents des attestations d'exposition à l'amiante.

Densification- mise à disposition du RdC :

Les agents seront réinstallés de façon à libérer le RdC à la fin des travaux.La mission immobilière a fait des préconisations sur la densification. Un budget est à prévoir pour les différents aménagements du RdC afin de permettre l'accueil d'autres administrations ou sociétés : sécurisation des étages, séparation des lignes de téléphone, déplacement des baies de brassage réseau informatique.

Travaux informatiques à prévoir pour la DR :

Arrivée du RIE en 2015 ; Le conseil des ministres du 25 mai 2011 a décidé la création d’un Réseau Interministériel de l’Etat. C’est un seul réseau de transport informatique qui remplacera l’ensemble des réseaux ministériels distants. Un seul routeur SFR remplacera les trois équipements réseau actuels (liaisons Internet, data et visio). Cette opération va entraîner une coupure du réseau momentanée le temps d’installer le routeur.

Changement des serveurs : les serveurs seront remplacés cette année.

Réforme territoriale et Insee 2025 :

Les 7 préfets préfigurateurs, désignés par le Premier ministre, sont les préfets des régions Alsace, Aquitaine, Bourgogne, Midi-Pyrénées, Haute-Normandie, Nord-Pas-de-Calais et Rhône-Alpes.

Les chefs-lieux provisoires seront choisis pour la fin juin.

Pour la région ACAL, le chef-lieu définitif est Strasbourg.

Fin juin, les préfets préfigurateurs devront rendre leurs projets d'organisation des régions qui seront validés durant l'été.

Les principes de cette organisation sont :

  • les directions régionales ne seront pas forcément situées dans le chef-lieu de région.
  • l'équilibre entre les métropoles devra être garanti.
  • les organisations pourront être différentes selon les régions et se déploieront sur 3 ans à compter du 1er janvier 2016.

Les conditions juridiques de ces organisations et de l'accompagnement des agents seront écrites au cours de l'automne.

Des réunions de concertation auront lieu entre directeurs préfigurateurs et organisations syndicales. Ce sera le 13 mai pour l'ACAL.

Des personnes seront chargées du suivi de l'accompagnement des agents.

Pour l'Insee :

Les sites existants ne seront pas supprimés mais une réflexion devra être menée en interne à l'Insee sur la répartition des missions dans les sites.

Un CAR inter-régional est prévu le 12 mai avec tous les directeurs de l'ACAL, pour engager une réflexion sur les missions.

SSM :

Compte tenu de l'évolution des autres Directions dans lesquelles se trouvent des SSM (ARS, Rectorat, DRAAF, DARES…), la CFDT s'est inquiétée de ce que deviendraient les agents si ces directions étaient regroupées.

Le directeur a répondu que si ces postes étaient supprimés, les agents de l'Insee seraient réintégrés sur les sites de l'Insee, comme cela s’est passé il y a plusieurs années lors de la disparition des services statistiques départementaux.

Insee 2025 : réunion du 6 mai à Nancy

Présence du directeur général, du secrétaire général , des directeurs de la DMCSI et de la DDAR, ainsi que des personnes en charge du dossier Insee 2025. A suivre

Les directeurs régionaux sont conviés à un séminaire sur Insee 2025 à la DG les 30 juin et 1 juillet.

Situation des enquêteurs :

La CFDT a interrogé la direction sur des refus de formations faits aux enquêteurs avec comme raison « charge de travail importante ». Ces formations avaient pourtant été demandées lors des entretiens professionnels et auraient dues être anticipées.

Nous avons demandé où en était la formation informatique…. pas de réponse.

Nous avons demandé que les besoins en fournitures soient évalués auprès des enquêteurs. La direction a indiqué que la supérieure hiérarchique peut remplir la fiche de demande de fournitures pour les enquêteurs.

Les enquêteurs effectuant beaucoup d’enquêtes téléphoniques ont reçu un smartphone venant des superviseurs. 3 enquêteurs sont concernés en Lorraine.

Thèmes des prochains Comités Techniques :

Bilan social, bilan de la campagne de mobilité, désamiantage, point enquêteur, réforme territoriale - revue des missions - Insee 2025 : 6 juillet