Déclaration liminaire des élus C lors de la CAPN "accueil en détachement" du 01 décembre 2015

Publié le 01/12/2015

Déclaration liminaire des élus C lors de la CAPN "accueil en détachement" du 01 décembre 2015 (seconde convocation).

Monsieur le Président,

La CFDT Finances publiques s'associe à la douleur des familles ayant perdu un proche, un ami, un collègue après les lâches attaques terroristes perpétuées le vendredi 13 novembre 2015 qu'elle condamne fermement.

 La CFDT Finances publiques espère la prise en charge intégrale par les services de l’Etat des centaines de victimes blessées par ces ignobles attentats et leur souhaite un rétablissement rapide.

 En ce qui concerne la DGFiP, la CFDT Finances publiques dénonce une fois encore les suppressions d'emplois prévues au sein de notre direction.

 En 2016, 2133 suppressions d'emplois de plus à la DGFiP !!!!

Pour la CFDT Finances publiques, le seuil de tolérance est largement dépassé. Nos collègues souffrent de plus en plus de la pénurie d’agents. Il est devenu indécent de demander un travail de qualité avec de moins en moins d'agents.

La CFDT Finances publiques dénonce une détérioration catastrophique des conditions de travail dans le réseau de la DGFiP. Si la Direction Générale n’est pas responsable des suppressions d’emplois, il n’en demeure pas moins qu’elle est responsable de l’aggravation du mal être au travail des agents.

Nous venons aussi de prendre connaissance de la lettre aux agents du Directeur Général concernant les règles de mutations 2016 que la CFDT Finances publiques jugent inacceptables,

Nous n'évoquerons ici qu un seul exemple : l'affectation de trois ans imposée aux agents administratifs dans leur première direction et résidence, Cela pénalisera de nombreux agents C premières affectations.

 La dématérialisation à outrance envisagée pour désengorger les services est tout sauf la panacée car il est évident et prouvé que l’on aura toujours besoin d'agents pour traiter les dossiers et répondre aux usagers.

 Concernant la CAPN de ce jour, il apparaît très important à la CFDT Finances publiques de rappeler que l'accueil en détachement dans le corps des agents C doit se faire sans léser aucun agent de la DGFiP. De plus, les agents accueillis doivent bénéficier d'une formation initiale professionnelle de qualité afin de leur permettre de se sentir comme des poissons dans l'eau au sein de notre administration.

 Si toutes ces conditions sont remplies la CFDT Finances publiques votera pour l'accueil en détachement de tous les agents internes à notre ministère.

 

Les Elus CFDT : Grégory BOILEAU, Eric GOHIER