règles de gestion 2016 : la CFDT estime les propositions inacceptables

Publié le 23/09/2015

Groupe de travail du 21/09/15 "Règles de gestion/mutations" : c'est inacceptable !

Ces propositions de l'administration concernent les catégories C, B et A.

 La CFDT Finances publiques a claqué la porte lors de ce GT après avoir jugé que les propositions de l'administration concernant les agents B et C pour l'année 2016 sont inacceptables.

  • Inacceptable : l'administration veut supprimer le mouvement de mutation complémentaire des agents B et A puis ne laisser qu'un seul mouvement par an.
  • Inacceptable : l'administration veut fusionner certaines RAN sans ouvrir la discussion à la création de nouvelles RAN ou à la modification du périmètre d'autres RAN
  • Inacceptalble : l'administration affecte majoritairement les agents C sur un poste "ALD département"
  • Inacceptable : l'administration propose le maintien obligatoire des agents C pendant trois ans suite à leur première affectation
  • Inacceptable : l'administration prévoit une obligation de maintien de 3 ans aux agents  B sur leur dominante
  • Inacceptable : l'administration laisse les directions locales affecter les agents en première affectation sans respecter leur dominante de formation
  • Inacceptable : l'administration a supprimé les mutations sur postes spécifiques en 2015 et revient avec un mouvement sur poste spécifique uniquement pour les agents B au 1er mars N+1
  • Inacceptable : l'administration veut modifier l'affectation nationale fonctionnelle pour les agents B dès cette année sans en avoir informé au préalable les stagiaires actuels
  • Inacceptable : l'administration examinerait les dossiers prioritaires reçus hors délai uniquement sur les postes restés vacants après projet


Tout cela n'a qu'un but : gérer la pénurie suite aux nombreuses suppressions d'emplois depuis plus de dix ans et qui s'accentuera encore en 2016 mais aussi au calibrage sous-évalué des départs en retraite et au non appel des listes complémentaires des concours C et B.