DGFiP: Astreintes et temps de travail dans l'informatique

Publié le 12/06/2014 à 09H05 (mis à jour le 01/03/2015 à 09H08)
A l’occasion du changement de mission informatique à l’ESI de Rennes (perte de la mission ONP), est revenue sur la table du groupe de travail informatique du 11 juin 2014 la question du traitement des astreintes et plus généralement du temps de travail.

La CFDT a une nouvelle fois demandé que SI organise un groupe de travail afin d’adapter les règles de vie de la DGFiP dans l’informatique. Ce travail s’impose compte tenu des grandes spécificités des temps de travail dans la sphère informatique.

Pour la DG, il n’y a rien à discuter, seulement à appliquer la circulaire en l’état. Si des services informatiques ont des contraintes spécifiques, cela sera étudié au cas par cas en fonction des besoins comme ce fut le cas lors du GT précédent pour le Compte Fiscal Unique.

Là encore, la DG refuse de traiter ce dossier des règles de vie d’une façon globale. Elle ne souhaite ni travailler en toute transparence ni harmoniser les règles de vie des agents informaticiens.

A chaque groupe de travail, la CFDT dénonce cette absence de pilotage de la DG...

Tout se passe comme si elle ne souhaitait pas connaître les véritables conditions de vie au travail dans les ESI, en délégant, dès que possible, l’organisation du travail aux responsables locaux. Ce qui produit des effets (plus ou moins heureux) d’un ESI à l’autre, en fonction des responsables locaux.