Equité ! Les personnels de la DFP3 ne se noieront pas dans les fausses promesses !

Publié le 30/06/2015

 Quel crédit accorder à des promesses tenues lors du groupe de travail de la DRGC de Méditerranée et contredites le même jour par une note du bureau DG B2 ?

 L'intersyndicale douanière soutient les agents du patrouilleur 3 et diffuse ce tract d'appel à la mobilisation.

Equité !

Les personnels de la DFP3 ne se noieront pas dans les fausses promesses !


Après le groupe de travail dédié au Patrouilleur DFP3, qui s'est tenu à la DRGC Méditerranée le 11 juin 2015 plusieurs mesures d’équité avec les deux autres PGC ont été annoncées, et devaient permettre de compenser les inconvénients inhérents à ce type de moyen : durée accrue et inédite des missions et décompte au 16/24ème.  

Pour autant ces promesses sont contredites par une note récente DG-B2 n°15000763 du 11 juin 2015 et par les consignes passées par l’administration...
Les personnels de la DFP3 ne laisseront pas endormir par des paroles sans aucune valeur !

L’intersyndicale CFDT-CGT-USD/FO-UNSA-SOLIDAIRES soutient la motion unanime des personnels de la DFP3 et exige fermement :

- La tenue d’un GT national spécial patrouilleurs (y compris P1 et P2 )

- La revalorisation indemnitaire des personnels aéromaritimes (Marins et Aériens navigants et non navigants) pour aboutir à une rémunération adaptée aux nouvelles qualifications STCW, aux fonctions particulières et aux nouvelles missions ( FRONTEX...)

- L’alignement du régime de travail et du régime indemnitaire sur celui des P1 et P2, la garantie du volume horaire indemnisable par an et par agent ( 2 232 heures ) y compris en cas d’arrêt prolongé ou de fin des missions particulières ;

- Un équipage type de 16 agents avec un minimum à 14 ;

- Un programme annuel de missions de 7 jours minimum ( dont 5 jours de navigation ) avec la constitution de bordées homogènes ;

- La programmation des travaux annexes, formation, entretien en dehors des navigations mais aux 16/24èmes ;

- Des gardes de 24 heures minimum cumulables ;

Une instruction complète sur le mode de fonctionnement et le régime de travail du DFP3 à l'image de la fiche d’information DG- B2 du 11 janvier 2006 pour les navires de surveillance de plus de 40 mètres est indispensable

Pour rétablir des mesures justes pour les personnels du P3 et obtenir enfin la revalorisation des personnels de la DRGC, l’intersyndicale appelle l’ensemble des personnels de la DRGC à la grève le 7 juillet lors de la venue du ministre pour l’inauguration de la DFP3

Le 7 Juillet , TOUS mobilisés pour faire valoir nos justes revendications !

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS