La réorganisation des DEM et des sites Prix

Publié le 09/07/2019

Le groupe de travail du CTR du 18 juin a présenté le projet de transfert des sites prix vers les DEM, l’état d’avancement des démarches Maïol sur la réorganisation des DEM et des sites Prix et les scénarios envisageables pour leur nouvelle configuration.

 

Le transfert de management des enquêteurs prix vers les DEM

Depuis la mise en place des NC2E (Nouvelles Conditions d’Emploi des Enquêteurs) en 2013, différents groupes de réflexion et missions de l’Inspection générale, initiés par la DG, préconisent une réorganisation et un rapprochement des sites prix vers les DEM avec :

- des sites prix qui conservent tout ce qui est métier,

- des DEM qui s’occupent de tout ce qui concerne le management.

 

Il a pour but de faciliter la gestion des enquêteurs et d’améliorer le suivi de la qualité.

 

Letransfert du management des enquêteurs prix s’accompagne nécessairement d’un transfert de la responsabilité de la collecte des prix vers les DEM.

Le suivi de la collecte, les ordres de recherche, la constitution des tournées et l’affectation des tournées restent dans les sites prix.

Le recrutement et les entretiens de gestion relèvent du référent managérial (DEM), mais pourront associer le site prix en fonction des situations.

Les activités susceptibles d’être transférées comprennent :

- les entretiens d’évaluation,

- l’organisation des RGE (réunions générales des enquêteurs) de fin d’année et les réunions de mi-année avec l’ensemble des enquêteurs,

- la gestion des congés,

- la validation de l’opportunité des déplacements et la décision de remplacement en cas d’enquêteur absent.

 

L’affectation des tournées de prix sera transférée une fois que les applications IPC le permettront.

Les relations avec le SAR sont transférées vers l’établissement de la DEM concernée.

Les contrôles a posteriori restent de la responsabilité des sites prix, une partie de la collecte pourra également l’être dans le cadre de la gestion de la dimension qualité.

 

Calendrier

Le transfert du management des enquêteurs prix n’est pas envisagé avant septembre 2020, au plus tard septembre 2021, selon la situation au niveau local, en particulier la montée en compétences des référents managériaux.

 

Expérimentation du transfert

Les sites Prix de Rennes et Nancy ont expérimenté pendant 6 moisle transfert de management de leurs enquêteurs bi-réseaux et pur prix vers leur DEM correspondante.

 

Selon la Direction, ces expérimentations ont mis en évidence un gain dans la souplesse du management et le développement du collectif. Elles montrent par contre que la réactivité en DEM nécessite un peu de temps et une organisation adaptée, plus difficile à mettre en place dans les petites DEM.

 

Pour la CFDT et la CFTC, cette expérimentation a été trop rapide et n’a pas permis de réellement apprécier l’impact d’un tel transfert, puisque les DEM n’ont pas, entre autres, testé les entretiens professionnels.

 

Une vigilance devra être maintenue lors l’accompagnement du transfert pour les sites prix et les DEM, en particulier pour le développementde compétences Prix des référents managériaux DEM.

Pour cette raison, la priorité est de prendre le temps de leur montée en compétences, avant d’enclencher le transfert. Elle devra être réfléchie et organisée avec les acteurs concernés.

 

La CFDT et la CFTC alertent sur

- l’impact de la perte d’une partie de l’activité dans les sites Prix. Cela peut entraîner une perte d’intérêt des postes Prix et une démotivation de ces agents .

- la charge de travail des agents DEM qui va augmenter.

- des suppressions de postes dans les sites Prix déjà opérées dans le cadre des dernières mobilités internes sous couvert du transfert.

 

La CFDT et la CFTC s’interrogent sur le flou concernant le rôle des référents managériaux. Ceux-ci ne sont pas associés aux décisions mais sont considérés comme courroie de transmission des décisions.

 

La modification de l’organisation des sites devrait également engendrer une mise à plat du pyramidage de la cotation des postes pour mieux tenir compte des responsabilités de chacun.

 

Les démarches Maïol DEM et Prix

Deux démarches Maïol (MAÎtrise d’Oeuvre Locale en organisation du travail) coordonnées viennent d’être lancées.L’une concerne les DEM et porte sur l’arrivée du multimode, l’autre concerne les sites prix et porte sur la refonte des applications IPC. Celles-ci intègrent le projet de transfert.

 

Leurs analyses se basent sur un questionnaire envoyé aux DEM et aux sites Prix.

 

La CFDT et la CFTC regrettent que ni les enquêteurs, ni les gestionnaires dans certaines DEM ou sites Prix n’aient pas été associés dans cette démarche.

 

Ces analyses font apparaître que le projet de transfert devrait entraîner nationalement une baisse de 5,5 à 6,4 ETP.

 

Ces deux groupes Maiol doivent aboutir à des organisations cibles mi-2019, et à un plan d’accompagnement pour leur mise en place début 2020.

 

Les scénarios d’organisation

Les deux groupes Maiol travaillent à l’élaboration commune de scénarios de la future configuration.

Ces réflexions demeurent actuellement à un stade exploratoire, et écartent la possibilité de modifier la cartographie des travaux des sites prix comme celle des DEM.

 

Quatre scénarios sont envisagés :

 

- le scénario 1 reconduit pour l’essentiel la situation telle qu’elle existe aujourd’hui. Au sein des établissements dotés d’un site Prix, deux unités distinctes continuent de coexister selon un type de fonctionnement proche de l’actuel ;

 

- le scénario 2 propose dans les établissements où sont présentes les deux activités (DEM et Prix) la fusion totale des deux unités. Cette fusion revient à considérer, en termes de fonctionnement, l’enquête Prix comme une des enquêtes gérées par les DEM actuelles ;

 

- le scénario 3 se base sur l’organisation telle qu’elle existe actuellement à la DR Île-de-France : il présente trois sous-unités au sein des Divisions des Activités d’Enquête (DAE) : l’une dédiée au management et composée des référents managériaux, l’autre dévolue aux enquêtes ménages et la dernière consacrée aux activités prix ;

 

- le scénario 4 enfin se situe à mi-chemin entre les scénarios 2 et 3. Il propose d’isoler l’unité des référents managériaux et de constituer une équipe de gestion polyvalente sur les enquêtes ménages et les Prix.

 

La Direction précise qu’il ne s’agit pas d’appliquer un seul scénario à l’ensemble des sites, mais que différents scénarios sont possibles selon la situation de chacun.

 

Dans le cas des scénarios 3 et 4, la CFDT et la CFTC attirent l’attention de la Direction sur la définition des différents types de postes au sein des unités.

Une trop grande précision entraînerait un manque de souplesse potentiel dans la répartition des activités. Nous demandons que ces unités ne deviennent pas comme certains SED, où pour changer de thématiques les agents sont obligés de demander une mobilité au sein même de cette division.

 

Les deux groupes Maiol produiront une note d’orientations pour septembre 2019 à destination de la maîtrise d’ouvrage pour arbitrage.

 

 

La CFDT et la CFTC alertent sur la charge de travail trop importante du premier semestre et de la charge pour l’année 2020. Il est important de poursuivre le lissage des enquêtes autant pour les enquêteurs que pour les gestionnaires.

 

Elles demandent à nouveau quel’ensemble du projet n’aille pas trop vite.

 

Elles rappellent leur demande de passage des enquêteurs sous Sirhius avec la GTA pour faciliter et alléger la gestion administrative des enquêteurs Prix et DEM.

 

Elles demandent égalementqu’une communication harmonisée soit faite dans les CTSD régionaux sur ce projet.

 

Les documents sont disponibles sur
https://www.agora.insee.fr/cms/sites/dg-sg/home/dialogue-social/ctr-et-gt-ctr.html

Vos représentants CFDT et CFTC à ce CTR :

Nathalie Bailly secrétaire nationale CFDT tel 06 26 84 65 14

Antony Barillé secrétaire adjoint CFDT

Stéphane Dupin, CFDT Auvergne

Gisèle Lahi, CFTC

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS