CAPN 6 : Déclaration liminaire "Tableaux d'avancement de C1 à CP" du 13 avril 2016

Publié le 13/04/2016

La déclaration liminaire

Monsieur le Président

Il existe des émissions télévisées qui sont très suivies par nos concitoyens en particulier celles qui traitent des paradis fiscaux.

Comment peut-on expliquer les demandes de pièces justificatives au citoyen ordinaire quand des sommes colossales sont exemptées d’impôt et transférées illégalement ?

Les agents dans les services sont de nouveau impactés par cette actualité et subissent les remarques du style « vous savez embêter les petits mais les gros vous n’y touchez pas ».

Pour compléter le tableau, ces révélations tombent au moment de la campagne des déclarations de l'impôt sur les revenus avec les télédéclarations obligatoires sous peine d'amende.Tous les redevables ne sont pas traités à égalité !!!

Pas de poisson lors du GT du vendredi 1er avril 2016, mais un directeur général « enthousiaste » à l'idée de faire entrer la DGFiP « dans la galère » du prélèvement à la source.

La CFDT Finances publiques rappelle sa volonté d'une réforme fiscale qui rende notre système plus juste, et marque son opposition à « cette évolution des modalités du recouvrement de l'impôt sur le revenu » qui n'apporte rien de plus ni aux usagers ni aux agents.

La galère continue pour ces derniers avec toutes les restructurations à venir qui vont engendrer de nombreuses remises en cause, des déplacements plus longs, des conditions de travail dégradées.

Le contexte ne va pas s'améliorer avec les suppressions d'emplois et les nombreux postes vacants.

La CFDT Finances publiques exige l'arrêt des suppressions d'emplois et le recrutement de la totalité des listes complémentaires.

La CFDT Finances publiques demande que des fiches d'impact soient établies pour toute restructuration dans tous les départements.

La CFDT Finances publiques veut plus de dialogue avec les agents ainsi qu'une meilleure valorisation de leur travail.

La prime exceptionnelle est reconduite en 2016 mais toujours à 100 euros brut.

A quand la revalorisation ? A quand son versement ? Peut être en 2 fois sur 2 ans comme la revalorisation du point d'indice ?

Bien sûr toute revalorisation salariale a un coût mais combien coûte l'évasion fiscale ?

La CFDT Finances publiques revendique un avancement de carrière linéaire et systématique. La valeur professionnelle d'un agent se bonifie avec le temps et l'expérience qu'il acquiert. Il est évident qu'après quelques années de pratique, un agent est plus expérimenté qu'en début de carrière. La reconnaissance de la part de l'Administration ne peut donc se traduire que par une évolution de grade avec les compensations financières et le déroulé de carrière correspondants.

Pour 2016, 8561 agents sont promouvables mais seulement 10% d'entre eux auront une promotion soit par examen professionnel soit par tableau d'avancement.Plus de la moitié des bénéficiaires de ce tableau d'avancement est contrôleur 1ère classe 12ème échelon et presque la moitié a 60 ans et plus.

Il ne s'agit pas d'une véritable reconnaissance professionnelle qui devrait se traduire par des promotions à la hauteur des investissements personnels et professionnels des agents mais d'une promotion limitée en raison des restrictions budgétaires.

A quand un avancement de carrière linéaire et systématique pour tous !!!

Les élus B de la CFDT Finances publiques: Béatrice OBELLIANNE Vincent MAZELLA

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS