CAPN 7 : Compte-rendu "accueil en détachement"

Publié le 11/01/2017

La CFDT Finances publiques n'est pas opposée aux accueils en détachement mais il faut que ces derniers ne se fassent pas au détriment de nos collègues.

La CFDT regrette le monologue social imposé par la direction générale. Elle s'insurge à nouveau du nombre de suppressions d'emplois en 2017 qui pèsent sur notre administration et qui mettent en péril le bon fonctionnement des services de la DGFiP. Enfin, si elle n'est pas opposée aux accueils en détachement il faut que ces derniers ne se fassent pas au détriment de nos collègues.

En réponse, le Président de séance a rappelé une fois de plus que les suppressions d'emplois sont décidées au niveau parlementaire et que la direction générale est obligée de s'adapter afin de continuer à assurer son fonctionnement. La réorganisation des services est donc seulement un moyen d'y parvenir.

Selon la direction générale, l'arrivée d'agents venant d'autres ministères est bénéfique pour la DGFiP car elle permet de renforcer notre administration. La CFDT Finances publiques n’est pas opposée par principe aux accueils en détachement sous condition de ne pas léser un agent de la DGFiP, que le traitement d'affectation soit identique pour tous et qu'une formation adaptée soit assurée à ces nouveaux arrivants.

Les votes des accueils en détachement ont été scindés en deux : 9 affectations sur des postes SFACT et 8 détachements classiques.

Concernant les accueils SFACT, la CFDT Finances publiques a voté pour.

Un cas de détachement classique a provoqué de fortes tensions car il pénalisait des agents de la DGFiP qui avaient demandé le même poste. Les organisations syndicales ont obtenu qu'un vote différencié soit organisé pour le dossier corse.

Pour cette demande, la CFDT s'est abstenue, prenant en considération la proposition de l'administration de requalifier l'affectation de l'agent détaché afin de ne pas léser de collègue. Pour les 7 autres détachements classiques, elle a voté pour.

 

Paris, le 1er décembre 2016

Les élus CFDT en CAPN des agents administratifs : Grégory BOILEAU et Eric GOHIER

Expert : Patrick LAURENT

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS