La CFDT Finances publiques dénonce la dégradation du dialogue social à la DGFiP !

Publié le 26/01/2017

La CFDT Finances publiques est attachée viscéralement à un haut niveau de qualité du dialogue social, gage essentiel de progrès dans toute organisation humaine, quelle qu'elle soit.

Elle manifeste son opposition aux dernières décisions du DG et, en conséquence,  n'assistera pas au comité technique de réseau du 26 janvier 2017.

La CFDT Finances publiques veut un dialogue social constructif alors que la direction générale ne répond pas à sa demande d'audience.

La CFDT Finances publiques défend tous les agents de la DGFiP alors que la direction générale dégrade unilatéralement les droits des élus et représentants des personnels locaux et nationaux.

La balle est désormais dans le camp de la DGFiP.

Celle-ci doit appliquer ce qu’elle a gravé dans le marbre dans sa démarche stratégique : « Nous mettons en place un dialogue social approfondi et fondé sur la confiance partagée et le respect mutuel ».