À la DGFiP, rien ne change !

Publié le 28/09/2017

Communiqué commun des OS de la DGFiP

 

 

Pour la DGFiP, la rentrée est toujours synonyme de mauvaises nouvelles: la lecture de la loi de finances annonçant son lot de réduction de moyens et de suppressions d’emplois.

Pour 2018, ce n’est pas moins de 1600 postes supprimés et plusieurs millions de budget en moins!

Ces annonces préfigurent une dégradation accrue de nos conditions de travail, l’accélération des restructurations du réseau, la mise à mal de nos règles de gestion  et l’abandon de missions

Dans le même temps, tous les choix du gouvernement favorisent les plus riches au détriment du service public, dernier rempart contre l’exclusion pour les plus fragiles !

POUR LES ORGANISATIONS SOLIDAIRES, CGT, FO ET CFDT C’EST INADMISSIBLE !

Elles revendiquent au contraire l’arrêt des suppressions d’emplois et des restructurations.

Dans ce contexte, elles ont décidé de boycotter le CTR du 28 septembre, de se réunir aujourd’hui et de travailler ensemble à la réussite de la journée d’action et de grève du 10 octobre.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS