Cellule de Ciblage & de Renseignement du Bourget : Lorsque les personnels restructurés sont abandonnés et considérés au titre des pertes & profits...

Publié le 06/10/2017

Depuis le 30 août dernier, le logiciel informatique "T.P.V" ( "Traitement des Plans de Vol" ) utilsé par les agents restructurés de la Cellule de Ciblage et de Renseignement du Bourget est hors service. Ainsi, les collègues ne disposent plus des archives des plans de vol traités, et ne sont plus en mesure de produire auprès des brigades les informations nécessaires à la réalisation de la mission P.P.F.

Ainsi, les agents de la C.C.R, sous le coup d'une réorganisation forcée, sans débouchés offerts satisfaisants se voient-ils impactés par un nouveau malaise et une nouvelle frustration; celui de voir disparaître un outil de ciblage promordial dans le domaine du renseignement aérien et de ne plus se sentir "utiles" pour la communauté douanière.

Malgré les sollicitations du C.I.D, les déplacements des T.S.I de l'Île de France et les initiatives des agents du service, le logiciel "T.P.V" n'a pu être réparé. Son fabriquant, la société Thalès, ne fera pas l'effort d'intervenir dans la mesure où l'administration a décidé de se passer d'un contrat de maintanance.

Quant au nouveau T.P.V, sa mise en place dilligentée par le bureau DG C2 est passée en arrière plan, d'autres projets informatiques ayant été considérés comme prioritaires.. La CFDT Douane a saisi le Chef de Service de cette problématique génératrice de Risques Psycho-Sociaux et de mal-être au travail. L'adjoint du Directeur général a assuré d'une intervention auprès du bureau C2.. La CFDT Douane saura se rappeler à son bon souvenir !

Quant aux actions de formation obligatoire "T.P.C.I", nos collègues de la BSAT ( hormis ceux du CLI ), ont été placés depuis plusieurs années dans un no man's land ! Leur hiérarchie locale s'est montrée totalement inapte à mettre en place des séances de TPCI. Le fait que ce service atteigne 4 agents en fin d'année ne doit pas l'exclure des actions de formation obligatoires !

 

Pour certains, y compris sur le site du Bourget, les agents de la C.C.R sont déjà les ectoplasmes d'un service fantôme, seuls leurs locaux peuvent représenter un intérêt. A chacun ses valeurs..

 

 

.