Plainte pour viol contre les marins de la vedette DF48 "Arafenua" : Non lieu général

Publié le 03/02/2016

Le juge d'instruction chargé de l'enquête portant sur le viol d'une agente par quatre de ses collègues marins de la vedette DF48 "Arafenua" a rendu la semaine dernière une ordonnance de non-lieu général. Le magistrat a fondé sa décision sur le manque de crédibilité des accusations portées par la plaignante. Cette décision judiciaire signifie la fin probable des poursuites contre ces 4 marins qui n'ont cessé de clamer leur innocence.

.