Droit de grève des agents du CCPD de Kehl remis en cause !!!

Publié le 21/04/2016

Voici le tract syndical de la CFDT Strasbourg qui demande le retrait d'une note de service de la directrice régionale.

CFDT Strasbourg

Strasbourg, le 20 avril 2016

LE DROIT DE GREVE DES AGENTS DU CCPD DE KEHL EST REMIS EN CAUSE !!


Monsieur le directeur interrégional des douanes de Metz

La CFDT s’interroge, sur les dernières mesures prises par Madame la directrice régionale des
douanes de Strasbourg.

En effet, en date du 30 mars 2016, une note de service a été adressée aux agents du CCPD de Kehl
qui leur interdit jusqu’à nouvel ordre le droit de grève.

(Note 16EQ1-0022 en pièce jointe.)

Concomitamment, le 31 mars 2016, la direction générale demande aux chefs de services de procéder au
relevé des agents en grève sur la période du 01 au 30 avril 2016.

(Note DG 16000580 du 31 mars 2016)

Or, à notre connaissance les agents du CCPD de Kehl, ni d’ailleurs d’aucun CCPD en général ne sont
des agents qui ont l’interdiction de faire grève pour des raisons de nécessité impérieuse de
service.

Le droit de grève est un droit fondamental.

Nous remettons en cause la légitimité de cette note de service et en demandons immédiatement son
retrait car non suffisamment motivée et abusive.

Nous souhaiterions, Monsieur le directeur, obtenir de votre part un éclairage et des directives

claires concernant le droit de grève qui s’appliquent aux agents des douanes de la branche

surveillance en général, et plus précisément aux agents du CCPD de Kehl, qui sont spécifiquement

visés par cette note de service.


Pour la CFDT, Yves Weyant