CTM Budgétaire : un profond mépris des ministres !

Publié le 11/10/2017 à 12H06
Du jamais vu à Bercy ! Les ministres Le Maire et Darmanin ont tenu un CTM express relatifs aux emplois et aux budgets des ministères économiques et financiers en 35 minutes, avant de partir pour un Conseil de Défense à l’Elysée et le Conseil des ministres.

En programmant un Comité technique ministériel un mercredi, juste avant le traditionnel jour de Conseil, nos ministres n’avaient pas l’intention de dialoguer avec les représentants des personnels au lendemain d’un mouvement de mobilisation fort à Bercy (27,94% de grévistes).

8h05 : mots introductifs du ministre Le Maire.

8h10 : lecture de la déclaration interfédérale.

8h18 : Les ministres prononcent leur discours.

8h40 : les cinq fédérations peuvent intervenir.

8h45 : départ des ministres.

Les ministres ont quitté la salle avant même que la CFDT Finances ait pu s’exprimer.

La CFDT Finances a indiqué à la secrétaire générale des MEF que le dialogue social ne se mesurait pas au nombre de réunions et que la qualité du dialogue social ne dépendait pas de leurs durées.

Mais, en laissant cinq minutes à cinq organisations syndicales, les ministres ont créé les conditions pour que les organisations syndicales, et particulièrement la CFDT Finances, ne puisse pas défendre les agents.

La CFDT Finances et les autres organisations syndicales ont donc quitté la réunion.

La CFDT Finances exige que les ministres soient disposés à un dialogue social de qualité qui respectent les représentants du personnel et mettent un terme à leurs provocations inutiles.

Lire la déclaration liminaire interfédérale

Lire le communiqué commun des fédérations