Incendies à Morlaix : la fin de l’impunité

Publié le 12/03/2015 à 16H40 (mis à jour le 24/03/2015 à 16H39)
En septembre 2014, des manifestants liés au monde agricole avaient incendié les locaux du Centre des Finances Publiques et de la Mutualité Sociale Agricole de Morlaix. Face à cette nouvelle agression contre des services publics, la CFDT avait relayé l’indignation des agents qui allaient en subir concrètement les conséquences.

La CFDT avait aussi affirmé sa volonté que les auteurs des saccages soient effectivement recherchés et amenés à rendre des comptes. Pour appuyer cette exigence le syndicat CFDT Fi’Breizh s’est constitué partie civile.

Cette semaine, le procureur de la République a annoncé que 6 personnes avaient été gardées à vue et mises en examen. Anne Bodio secrétaire générale du Fi’Breizh s’est félicitée que “tous les citoyens sont enfin traités de la même manière”.